AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Siobhan ♦ Les larmes qui brûlent sont aussi celles qui consolent.

AuteurMessage
avatar



Citation

> arrivé(e) le : 21/02/2016
> messages : 16
> pseudo : Hamham
> avatar : Saoirse Ronan
> crédits : //
❥ statut civil : Célibataire, j'ai récemment perdue une partie de ma famille, pour les autres je ne les connais pas encore réellement et je compte bien remédier à cela.
> âge : 20 ans
> adresse : Je vis au Bed & Breakfast de la ville
> mes 5 résolutions : 1. Rencontrer ma famille et leur faire accepter ma présence. 2. Réussir à parler de mon passé et d'exorciser mes peurs. 3. Reprendre mes études pour je l'espère devenir vétérinaire. 4. Me remettre au sport et savourer les choses simples de la vie 5. Me sentir chez moi à Fairhope.

> à savoir sur moi : Je suis accroc au chocolat. J'ai passé deux ans dans un hôpital psychiatrique sans dire un seul mot. Je viens rencontrer mon père et sa famille. Je me teins les cheveux en blonde pour éviter de me souvenir de la personne que j'étais avant. Je reste une jeune femme extrêmement fragile même si je tente de montrer le contraire.

> more about me
> to do list:
> disponibilité rp:
> mes amis, mes amours:

MessageSujet: Siobhan ♦ Les larmes qui brûlent sont aussi celles qui consolent. Dim 21 Fév - 17:33

Siobhan Ashcroft
une petite citation

   
PRÉNOM(S) + Siobhan, c'est un prénom qui lui vient de sa grand-mère maternel. Elle ne l'a jamais connue, mais sa mère lui a souvent raconté des histoires de sa famille et de leur Irlande natal. NOM + Ashcroft, il s'agit du nom de son père, la seule chose qu'elle est de lui, selon elle, même si sa mère lui répetait chaque fois qu'elle avait les mêmes yeux que lui. ÂGE + Elle vient de fêter ces vingt ans. DATE ET LIEU DE NAISSANCE + Elle est née à Atlanta un beau jour de printemps, s'était le 05 mai. ORIENTATION SEXUELLE + Elle a très peu d'expérience en matière de relation amoureuse pourtant, à chaque fois elle n'a été attirée que par des hommes. EMPLOI + Elle n'a que le bac, pourtant, elle envisage de reprendre ces études, son rêve serait de travailler auprès des animaux. STATUT CIVIL + Elle n'a rien connu sentimentalement depuis la dernière année au lycée. QUALITÉS/DÉFAUTS + Amicale, Spontanée, Angoissée, Douce, Battante, Secrète, Méfiante. GROUPE + Make A Wish.
   
This is your fairytale

   
QUE PENSES-TU DE FAIRHOPE ? + Je ne suis arrivée que depuis une semaine, du coup pour le moment mon avis n'est pas encore vraiment tranchée. Pourtant je dois dire que la petite ville à beaucoup de charme, que ces habitants semblent plutôt accueillant et que j'espère bientôt me sentir moi aussi comme une habitante de la ville et non pas comme une simple touriste. COMMENT IMAGINES-TU L'ANNÉE A VENIR ? + Tout est envisageable, je pourrais y passer la plus belle année de ma vie, enfin une des meilleures depuis longtemps, ou bien cela sera un véritable enfer pour moi. En faite tous va dépendre de ma capacité à me faire accepter par ma famille. Pour le moment on en est malheureusement pas là, car pour le moment, j'hésite encore à me faire connaitre, je ne veux surtout pas leur faire du mal et je sais que je vais en faire. QUELS SONT TES 5 RÉSOLUTIONS POUR CETTE ANNÉE ? + 1. Rencontrer ma famille et leur faire accepter ma présence. 2. Réussir à parler de mon passé et d'exorciser mes peurs. 3. Reprendre mes études pour je l'espère devenir vétérinaire. 4. Me remettre au sport et savourer les choses simples de la vie 5. Me sentir chez moi à Fairhope. 15 CHOSES À SAVOIR SUR MOI + 1. J'ai une famille compliquée, en effet mon père a trompé sa femme avec sa mère et j'ai été conçue, je ne l'ai jamais vu, car il est repartit auprès des siens. Ma mère s'est remarié et à eut deux autres enfants. 2. Je suis en partie orpheline, mais aujourd'hui je pars à la rencontre de la famille de mon père. 3. J'ai passé deux ans et demi dans un hôpital psychiatrique pour tenter de surmonter le traumatisme que j'avais subit. 4. Pendant deux ans je n'ai pas prononcé un seul mot. 5. J'ai une longue cicatrice sur le flanc droit, malgré les questions que l'on peut me poser je ne parle jamais de son origine, d'ailleurs rare sont ceux qui l'on déjà vu. 6. La première chose que je met dans ma valise c'est toujours un cadre photo de ma famille maternelle, ainsi que deux peluches, souvenirs de mon frère et ma sœur. 7. Je suis accro au chocolat, j'ai du mal à passer une journée sans en manger, c'est un peu ma drogue comme ceux qui fume ou qui boive. 8. J'ai une légère tendance à l'agoraphobie et à la claustrophobie. En faite j'ai toujours peur de ce qui se cache parmi la foule et l'idée de ne pas pouvoir fuir un danger quand une pièce est fermée me rend anxieuse. 9. Je suis végétarienne, je ne mange pas de viande, mais j'adore le poisson et les œufs. 10. Avant je faisais beaucoup de sport, mais depuis ma sortie de l'hôpital j'ai du mal à retrouver cette bonne habitude. 11. Après deux ans et demi coupé du monde, j'ai parfois l'impression d'être en décalage avec le reste des personnes. 12. Elle n'a jamais bu d'alcool et au jour d'aujourd'hui, elle n'a jamais eut l'occasion d'en boire. 13. Elle peint, pour exorciser ces peurs, elle fait de la peinture et du dessin, elle n'est pas extrêmement douée, mais cela fait partie de sa thérapie, donc il n'est pas rare de la voir avec un carnet à croquis dans les mains. 14. Elle fait de l'équitation, un luxe que sa mère lui a offert quand elle était petite et c'est aussi un des rare moment maintenant, où elle pourrait se convaincre que sa vie n'a pas changé. 15. Elle est toujours vierge, en effet, elle n'a jamais eut de relation réellement sérieuse au lycée et depuis sa sortie de l'hôpital, elle n'a rencontré personne.

   
We all want a happy ending

   
PRÉNOM/PSEUDO + Emilie. AGE + Bientôt 34 ans. FRÉQUENCE DE CONNEXION Un peu tous les jours. OÙ AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM + Grâce à ma grande sœur ici ^^. SCENARIO OU PERSONNAGE INVENTÉ + Je suis un scénario inventé XD. J'ai demandé de l'aide à Saskia   . DERNIER PETIT MOT + .

   
Code:
<pris>Saoirse Ronan</pris> + siobhan ashcroft


Dernière édition par Siobhan Ashcroft le Dim 21 Fév - 20:12, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Citation

> arrivé(e) le : 21/02/2016
> messages : 16
> pseudo : Hamham
> avatar : Saoirse Ronan
> crédits : //
❥ statut civil : Célibataire, j'ai récemment perdue une partie de ma famille, pour les autres je ne les connais pas encore réellement et je compte bien remédier à cela.
> âge : 20 ans
> adresse : Je vis au Bed & Breakfast de la ville
> mes 5 résolutions : 1. Rencontrer ma famille et leur faire accepter ma présence. 2. Réussir à parler de mon passé et d'exorciser mes peurs. 3. Reprendre mes études pour je l'espère devenir vétérinaire. 4. Me remettre au sport et savourer les choses simples de la vie 5. Me sentir chez moi à Fairhope.

> à savoir sur moi : Je suis accroc au chocolat. J'ai passé deux ans dans un hôpital psychiatrique sans dire un seul mot. Je viens rencontrer mon père et sa famille. Je me teins les cheveux en blonde pour éviter de me souvenir de la personne que j'étais avant. Je reste une jeune femme extrêmement fragile même si je tente de montrer le contraire.

> more about me
> to do list:
> disponibilité rp:
> mes amis, mes amours:

MessageSujet: Re: Siobhan ♦ Les larmes qui brûlent sont aussi celles qui consolent. Dim 21 Fév - 17:34

Once upon a time
sous-titre sous-titre sous-titre
Maman ? Pourquoi moi j'ai pas de papa ? Je rentrais de ma première journée d'école et l'une des choses que j'avais retenu alors que j'étais pas plus haute que trois pommes s'était que toute les familles n'étaient pas comme maman et moi, dans les autres familles, il y avait aussi un papa et ce soir là, en rentrant, c'est les larmes aux yeux que je posais les questions à celle qui m'élevait seule depuis trois ans maintenant. Elle me serra fort dans ces bras, m'étreignant contre son cœur et rien que d'écoute le tambourinement contre sa poitrine je m'apaisais, elle me caressa lentement les cheveux attendant que mes larmes se tarissent. Tu as un papa comme tous le monde mon ange, malheureusement, il a du partir, il ne pouvait pas rester avec nous. S'était là son explication et elle ne changea pas au cours des années, bien sur plus tard je compris, ma mère était tombée amoureuse de mon père, ils avaient eut une histoire ensemble et j'étais venue au monde, son seul cadeau ce fut de me reconnaitre, de me donner son nom. Malheureusement malgré, tous l'amour qu'ils se portaient, mon père avait déjà une famille, des enfants et c'est finalement auprès d'eux qu'il finis par partir pour ne jamais revenir.

Je vous déclare maintenant mari et femme. Les mots retentirent dans l'église et je regardais ma mère et mon nouveau papa avec de grands yeux, ils s'étaient rencontrés il y a deux ans et j'en avais maintenant huit et je découvrait la joie dans le regard de ma mère. J'étais heureuse car maintenant j'avais moi aussi une famille comme les autres et alors qu'ils échangeaient un baiser devant le prêtre, je me levais et couru les serrer dans mes bras, mon cœur semblait vouloir déborder tant je ressentais de l'amour à cet instant. J'embrassais le ventre bien rond de ma mère, un petit frère, un petit être qui bientôt allait demandé à être cajoler et aimer et moi je me sentait plus que prête à l'aimer. Mon père me pris alors dans ces bras et pourtant je n'étais plus tellement légère mais je savourais ce moment. Ephraïm vint au monde, suivit d'Aslinn deux ans plus tard. J'étais alors une petite fille comblée, j'avais une famille, je suivais assidument l'école et j'avais des rêves pleins la tête. Bien sur il y eut des hauts et des bas, mais mon enfance fut surtout remplit de joie, de jeu et j'oubliais peu à peu que j'avais un père quelque part.

Je vivais une soirée fabuleuse, un moment inoubliable dans la vie de tous adolescent. Mon bal de promo, j'étais accompagnée de mon petit ami, enfin du garçon pour qui j'avais un sérieux béguin et qui m'avait invité à l'accompagner un mois plus tôt. Lui espérais un petit plus après la soirée, il espérait que l'on se retrouverait dans un endroit isolé et que je lui offrirait un moment intime, sauf que moi, je n'étais pas prête à le faire. C'est donc à une heure raisonnable que mon cavalier me raccompagna sur le pas de la porte, un chaste baiser et il repartis vers sa voiture sans que je sache si notre relation allait continuer ou s'il allait partir chercher quelqu'un qui n'aurait pas mes appréhensions. Pourtant je n'eus pas réellement le temps de me pencher sur le sujet car alors je remarquais que la porte d'entrée était entrouverte, mais surtout que la maison était plongée dans le noir. Papa ? Maman ? Il y a quelqu'un ? J'entrais dans le vestibule sombre, fronçant du nez en me faisant agresser par l'odeur désagréable qui flottait dans l'air, nerveusement je jouais avec les froufrous de ma robe bleu et le silence me pesait. Je me dirigeais en aveugle vers le salon et un bruit sourd provenant de la cuisine me fit sursauter. La respiration haletante je me dirigeais vers le bruit. Maman ? J'avais murmurer alors qu'à tâtons je cherchais l'interrupteur. Comme j'aurais aimé ne jamais le trouver, comme j'aurais voulu que soudain une coupure de courant me prive de l'horreur qui apparut soudain sous la lumière blafarde du plafonnier.

J'ai oublié beaucoup de chose de cette nuit là, pourtant, l'image qui s'imprima derrière ma rétine, elle ne semble jamais s'atténuer, mais comment oublier cela, mes parents, mon petit frère et ma petite sœur installée à table, sauf que quelque chose clochait, oui, il y avait un problème et pas des moindres car tous avait la gorge profondément tranchée, du sang s'étalait partout et j'étais paralysée. NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON ! Je mis un temps fou à comprendre que le bruit qui me déchirait les oreilles provenait en faite de moi, je poussais un hurlement alors que l'information parvenait à mon cerveau. Le cri ne semblait pas vouloir se tarir, je semblait incapable d'arrêter, mais c'est soudain une douleur à l'arrière de mon crâne qui me fit taire. Je n'étais pas seule dans la maison et de toute évidence se n'était pas une présence bienveillante. La ferme ou papa va se mettre en colère. La voix était froide, dur et je me retournais pour faire face à un homme d'une trentaine d'année, je le fixais pourtant, jamais je ne réussis à fixer ces traits, chaque fois ensuite que j'essayais de me représenter son visage, je ne voyais qu'une masse floue. Je vais devoir te punir avant que tu ne puisse passer à table. La peur s'insinua dans mes veines comme de l'azote liquide, j'étais pétrifiée et c'est comme si je quittais mon corps alors que soudain une douleur brulante incisa mon flanc droit. Sans un mot, sans un cri, j'accueillis alors les ténèbres.

Mademoiselle Ashcroft, si vous voulez un jour guérir, il va falloir que vous parliez, je ne peux rien faire pour vous si vous restez murer dans le silence. J'étais assise dans le bureau du psychiatre de Skyland Trail, un hôpital psychiatrique dont j'étais patiente depuis plus d'un an maintenant. Je m'étais réveillée à l'hôpital relié à des dizaines de tube quelques jours après ma macabre découverte, le tueur m'avait poignarder sur le flanc droit, j'avais maintenant une longue cicatrice à cet endroit, j'avais également eut une commotion importante après le coup porté à la tête, mais la police était intervenu au moment où il tentait de me mettre à table dans l'intention évidente de m'égorger comme le reste de ma famille. Depuis mon réveil je n'avais pas émis le moindre son, j'étais restée silencieuse et même les longues séances de thérapie n'y changeais rien. Elle resta deux ans sans prononcer le moindre mot, les journées passaient et se ressemblaient, Je me levais, me mettais à ma fenêtre et regardais l'extérieur, ignorant le monde autour de moi. Mademoiselle Ashcroft, son exécution à eut lieu ce matin, le monstre qui vous à fait ça n'est plus. Mon médecin m'annonce la nouvelle lors d'une nouvelle séance, le procès avait eut lieu un an plus tôt et je pensais qu'il se passerait un nombre incalculable d'année avant qu'enfin justice soit faite. Je sentis mes yeux se remplir de larmes, ce que je n'avais pas fait depuis longtemps, Je restais immobile, le regard fixé sur lui et finalement, Je fis un premier pas vers la guérison et le deuil. Sur ? Six mois c'est le temps qu'il me fallut pour reparler totalement, pour commencer mon deuil et vouloir ressortir, même si le monde extérieur me terrifiais, depuis quelques temps une idée fixe me trottait en tête, je ne voulais pas être seule, je voulais retrouver mon père et rencontrer ce qui me restait de famille car je savais que sans cela je ne pourrais pas réellement vivre.


Dernière édition par Siobhan Ashcroft le Dim 21 Fév - 20:46, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



« How do I live ? How do I breathe ? »

> arrivé(e) le : 04/01/2016
> messages : 122
> pseudo : maman dragibus
> double compte : Heaven & Eireen
> avatar : Crystal Reed
> crédits : stolen paradise & tumblr
❥ statut civil : Célibataire, même si elle semble tomber sous le charme d'un type aussi traumatisé qu'elle. Pas une bonne idée quoi...

> âge : 26 ans, une vraie catherinette toujours célibataire...
> métier : Assistante vétérinaire, elle sait amadouer les bêtes à fourrures...
> adresse : #17 Thompson Hall Road avec Hazel
> mes 5 résolutions : 1. Apprendre à ne plus avoir peur. 2. Arrêter de repousser tout ses proches. 3. Avoir enfin une véritable conversation avec Jonah. 4. Être honnête avec ses propres sentiments. 5. Apprendre à faire au moins un repas sans le faire cramer.
> à savoir sur moi : collectionne les peluches + piètre cuisinière + frileuse + adore le vin + a été récemment agressé + dévore les livres + geekette dans l'âme

Hazel + Siobhan + Jonah + ...

MessageSujet: Re: Siobhan ♦ Les larmes qui brûlent sont aussi celles qui consolent. Dim 21 Fév - 17:35

Ma chériiiiie Contente de te voir avec nous !!

Bon courage pour ta fichette !

_________________
Talk to me, can’t you see, I’m on your side. Honest, honest. Say what it is you’re trying to say, But if you lie to me again. I will be the one that walks away. Is it in you to be honest ? ©️endlesslove.
Honest
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



“I believe that everything happens for a reason. People change so that you can learn to let go, things go wrong so that you appreciate them when they're right, you believe lies so you eventually learn to trust no one but yourself, and sometimes good things fall apart so better things can fall together.”


> arrivé(e) le : 11/12/2015
> messages : 89
> pseudo : Luxette
> double compte : Hazel & Roxanne
> avatar : Troian Bellisario
> crédits : Forevertry (avatar)
❥ statut civil : Compliqué. Elle se dit célibataire et profite de la vie. Mais elle est en train de tomber amoureuse de quelqu'un qu'elle est censée détester. Pour ne rien arranger, son premier amour compte bien la récupérer.
> âge : 26 ans
> métier : Détective privé
> adresse : #207 Fairhope avenue
> mes 5 résolutions : Bosser comme une malade pour pour que mon cabinet marche. C'est un vrai challenge pour moi. Je veux aussi passer plus de temps avec mes amis et ma famille. Tomber amoureuse mais de quelqu'un de bien, pas de celui qui commence à me troubler. Etre heureuse.
> à savoir sur moi : eireen + louisa + ...

MessageSujet: Re: Siobhan ♦ Les larmes qui brûlent sont aussi celles qui consolent. Dim 21 Fév - 17:36

Bienvenue parmi nous !

Bon courage pour ta fiche et n'hésites pas si tu as des questions

_________________
love
« Dans la vie il n'y a rien : pas de titre, pas de pancarte, pas de panneau. Rien qui indique : attention danger, éboulements fréquents ou désillusion imminente. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



You've gotta dance like there's nobody watching, love like you'll never be hurt, sing like there's nobody listening, and live like it's heaven on earth.

> arrivé(e) le : 11/01/2016
> messages : 89
> pseudo : keep smiling
> double compte : Romy Hawkins & Aaron Kensington
> avatar : Shantel Vansanten
> crédits : century sex (avatar)
❥ statut civil : On peut dire que c'est très compliqué en ce moment. A la base j'étais fiancée à ce parfait jeune homme prénommé Warren. Notre histoire s'apparente à un magnifique conte de fée, mais dernièrement Warren a choisi d'annuler nos fiançailles, sans vraiment donner de raisons. Mais je pense qu'il y a une autre fille. Donc pour le moment on peut dire que je suis en couple, mais de mon côté je sens que je me rapproche de Thayer, le frère de Warren.
> âge : 31 ans
> métier : psychologue
> adresse : #098 - main street
> mes 5 résolutions : 2. Tout faire pour combattre ce fichu cancer. 3. Arrêter de penser à Thayer, il est le frère de Warren et je ne peux pas tomber amoureuse de lui. 4. Refaire toute ma garde robe, elle commence à être un peu démodée. 5. Ne surtout pas baisser les bras.
> à savoir sur moi : le matin lorsque je me lève j'aime boire une bonne tasse de café ou de chocolat chaud pour bien attaquer la journée + Je suis assez sportive, j'aime aller faire un petit jogging le matin après m'être levée, cela me permet de bien me réveiller et d'attaquer la journée avec le sourire + Je suis très maniaque, je passe beaucoup de temps à nettoyer l'appartement pour que tout soit parfait + Je suis très ponctuel et j'ai de la peine avec les personnes qui n'arrivent pas à l'heure au rendez-vous + Warren, mon petit copain, vient de rompre nos fiançailles et notre relation semble s'écrouler petit à petit + J'ai découvert dernièrement que j'ai un cancer et je fais tout pour le combattre + Mon médecin est le frère de Warren, Thayer. Les deux frères ne peuvent d'ailleurs pas se voir + Personne n'est au courant pour mon cancer en dehors de Thayer.

> more about me
> to do list:
> disponibilité rp:
> mes amis, mes amours:

MessageSujet: Re: Siobhan ♦ Les larmes qui brûlent sont aussi celles qui consolent. Dim 21 Fév - 17:43

BIENVENUE I love you
Bon courage pour ta fiche et n'hésites pas si t'as des questions
Saoirse est un super choix au passage

_________________


I wanted a perfect ending. Now I've learned, the hard way, that some poems don't rhyme, and some stories don't have a clear beginning, middle, and end. Life is about not knowing, having to change, taking the moment and making the best of it, without knowing what's going to happen next.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Citation

> arrivé(e) le : 21/02/2016
> messages : 16
> pseudo : Hamham
> avatar : Saoirse Ronan
> crédits : //
❥ statut civil : Célibataire, j'ai récemment perdue une partie de ma famille, pour les autres je ne les connais pas encore réellement et je compte bien remédier à cela.
> âge : 20 ans
> adresse : Je vis au Bed & Breakfast de la ville
> mes 5 résolutions : 1. Rencontrer ma famille et leur faire accepter ma présence. 2. Réussir à parler de mon passé et d'exorciser mes peurs. 3. Reprendre mes études pour je l'espère devenir vétérinaire. 4. Me remettre au sport et savourer les choses simples de la vie 5. Me sentir chez moi à Fairhope.

> à savoir sur moi : Je suis accroc au chocolat. J'ai passé deux ans dans un hôpital psychiatrique sans dire un seul mot. Je viens rencontrer mon père et sa famille. Je me teins les cheveux en blonde pour éviter de me souvenir de la personne que j'étais avant. Je reste une jeune femme extrêmement fragile même si je tente de montrer le contraire.

> more about me
> to do list:
> disponibilité rp:
> mes amis, mes amours:

MessageSujet: Re: Siobhan ♦ Les larmes qui brûlent sont aussi celles qui consolent. Dim 21 Fév - 18:15

Merci beaucoup les filles, je suis contente de vous avoir rejoins et je vais me dépêcher de finir ma fiche ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



« How do I live ? How do I breathe ? »

> arrivé(e) le : 04/01/2016
> messages : 122
> pseudo : maman dragibus
> double compte : Heaven & Eireen
> avatar : Crystal Reed
> crédits : stolen paradise & tumblr
❥ statut civil : Célibataire, même si elle semble tomber sous le charme d'un type aussi traumatisé qu'elle. Pas une bonne idée quoi...

> âge : 26 ans, une vraie catherinette toujours célibataire...
> métier : Assistante vétérinaire, elle sait amadouer les bêtes à fourrures...
> adresse : #17 Thompson Hall Road avec Hazel
> mes 5 résolutions : 1. Apprendre à ne plus avoir peur. 2. Arrêter de repousser tout ses proches. 3. Avoir enfin une véritable conversation avec Jonah. 4. Être honnête avec ses propres sentiments. 5. Apprendre à faire au moins un repas sans le faire cramer.
> à savoir sur moi : collectionne les peluches + piètre cuisinière + frileuse + adore le vin + a été récemment agressé + dévore les livres + geekette dans l'âme

Hazel + Siobhan + Jonah + ...

MessageSujet: Re: Siobhan ♦ Les larmes qui brûlent sont aussi celles qui consolent. Dim 21 Fév - 21:05

Ma pauvre petite soeur T_T Mais quel histoire tu nous as fait là !
J'ai hâte de pouvoir rp avec toi et bien sur, tu es validée ma belle.

Je te laisses maintenant faire tes demandes en tout genre et ta fiche de lien !

_________________
Talk to me, can’t you see, I’m on your side. Honest, honest. Say what it is you’re trying to say, But if you lie to me again. I will be the one that walks away. Is it in you to be honest ? ©️endlesslove.
Honest
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



that's how a superhero learns to fly

> arrivé(e) le : 04/01/2016
> messages : 226
> pseudo : the mad hatter
> double compte :
> avatar : italia ricci
> crédits : © charney
❥ statut civil : célibataire
> âge : vingt-sept ans
> métier : journaliste
> adresse : #157 fairhope avenue
> mes 5 résolutions : ❤️ me montrer moins impatiente
❤️ ne pas être trop curieuse
❤️ arrêter de me méfier de tout le monde
❤️ oser me confier à mes proches
❤️ faire de nouvelles rencontres
> à savoir sur moi : j'ai toujours un petit carnet pour écrire les idées qui me passent par la tête + j'ai un grand frère et une petite soeur + mon cerveau n'arrête jamais de tourner, même pendant la nuit + j'adore manger, autant le sucré que le salé + je n'aime pas avoir tort + je dévore des tonnes de livres + je suis accro à mon ordinateur et à mon portable + je me mordille les lèvres quand je suis stressée + je suis une adepte des séries télé en tous genre + ✭ ma fiche ✭

❤️ rp romy & hazel + rp aaron❤️

> more about me
> to do list:
> disponibilité rp:
> mes amis, mes amours:

MessageSujet: Re: Siobhan ♦ Les larmes qui brûlent sont aussi celles qui consolent. Dim 21 Fév - 21:51

Bienvenue parmi nous

_________________
✭ you won't ever be alone ✭
❤️  Loving can hurt, loving can hurt sometimes, but it's the only thing that I know. When it gets hard, you know it can get hard sometimes, it is the only thing that makes us feel alive. ❤️ We keep this love in a photograph, we made these memories for ourselves, where are eyes are never closing, hearts are never broken, times are forever frozen still. ❤️ ©endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Siobhan ♦ Les larmes qui brûlent sont aussi celles qui consolent.

Revenir en haut Aller en bas
 

Siobhan ♦ Les larmes qui brûlent sont aussi celles qui consolent.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Coups de main français à la marine libyenne. Les CMN sont aussi de la partie
» Les animaux ne sont plus considérés comme des biens meublés
» voilà, j'suis là aussi
» Vos poêles, elles sont en quoi?
» Les microbes sont parmi nous !!!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEW YEAR, NEW LIFE :: ONCE UPON A TIME :: want to know everything about you :: welcome baby-