AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 MATTHEW + i still love the way you hurt me

AuteurMessage
avatar



Loving can hurt, loving can hurt sometimes. But it's the only thing that I know. When it gets hard, you know it can get hard sometimes. It's the only thing that makes us feel alive.

> arrivé(e) le : 11/01/2016
> messages : 46
> pseudo : maman dragibus
> double compte : Saskia & Eireen
> avatar : Bethany Joy Lenz
> crédits : milkovich & tumblr
❥ statut civil : Actuellement fiancé à un ami pour lui éviter l'expulsion, alors qu'en réalité elle est toujours amoureuse du fils de son beau-père...
> âge : Elle vient tout juste d'avoir ses 32 ans.
> métier : Cuisinière, elle rêve d'ouvrir son propre restaurant
> adresse : u.c.
> mes 5 résolutions : 1. Oublier pour de bon Seeley. 2. Réussir à aller jusqu'au bout dans cette histoire de mariage avec Asher. 3. Mettre un maximum d'argent de côté pour ouvrir sa boutique. 4. Faire davantage de sport. 5. Arrêter de grignoter entre les repas.
> à savoir sur moi : Elle a vécue 6 mois à San Francisco avant de rentrer fiancée à Asher. + Elle a eu une relation secrète avec le fils de son beau-père, Seeley. Elle tente de l'oublier comme elle peut. + Elle a une chienne qu'elle a appelé Evangeline. + Elle économise pour ouvrir son propre restaurant. + Accroc aux cafés et à son téléphone.

Roxanne & Millicent + Matthew + Hazel

MessageSujet: MATTHEW + i still love the way you hurt me Lun 29 Fév - 1:56


Matthew & Heaven
    i still love the way you hurt me

Heaven n'avait pas pu dire non à Hazel. Comment faire autrement ? Sa petite sœur réclamait un moment en famille et elle ne pouvait vraiment pas faire autrement. Elle avait bien tenté d'emmener Asher avec elle, mais ce dernier était de garde toute la nuit. Du coup, elle allait maintenant être seule avec Hazel pour aller applaudir Matthew à son match. On ne pouvait pas dire qu'elle avait hâte de le voir. Pas après leur discussion -qui ressemblait plus à une dispute- de l'autre jour. Et puis, ne lui avait-elle pas dit qu'il n'avait qu'à venir la voir quand il aurait repris ses esprits. Ce n'était donc pas à elle d'y aller, de faire le premier pas. Mais elle était incapable de dire non à Hazel. Après tout, n'était-ils pas sensés être une famille soudée ? La vérité était bien tout autre. Mais si sa petite sœur lui demandait d'assister au match, c'était aussi une grande avancée pour elle. Depuis son agression, elle évitait soigneusement la foule. Heaven ne pouvait pas l'en blâmer. Le fou qui lui avait fait ça était toujours dehors, et elle était bien plus en sécurité enfermée à double -voir triple- tour chez elle. Du coup, elle allait y assister, il fallait bien. Elle avait d'abord proposer à sa petite sœur de venir la chercher chez elle le soir même. Mais cette dernière avait refuser, préférant qu'elles se rejoignent sur place. Sans doute qu'elle continuait à vaincre ses peurs. Si elle était prête à le faire, ce n'était pas Heaven qui allait l'en empêcher. C'était donc vêtu de son intemporel jean basket qu'elle se pointa au stade, attendant Hazel à la porte. Mais la foule était déjà presque entièrement rentré que la rouquine ne s'était toujours pas montré. Se mordant légèrement la lèvre, Heaven suivit la foule, histoire de trouvé deux places pour qu'elles puissent voir tranquillement le match. Une fois assise, elle sortit son téléphone. Aucun message de sa petite sœur. Fronçant les sourcils, elle l'appela alors, soudain inquiète. Elle fut soulagée lorsqu'elle entendit la voix de sa petite sœur au téléphone. « Je suis désolée Heaven. J'ai pas pu. J'ai cru que j'y arriverais, mais je me suis trompée. » Elle laissa échapper un petit soupir. Elle l'avait plus ou moins deviné déjà. « C'est pas grave ma puce. Écoutes, je viens chez toi si tu veux. » Sa sœur reprit alors. « Non, restes, regardes le match. Embrasses Matt pour moi, s'il te plaît. » Que répondre à ça ? D'autant plus qu'elle entend encore la panique dans la voix de sa petite sœur. Elle préférait ne pas la bouleverser davantage. « D'accord. » Quand elle raccrocha, elle regarda vaguement autour d'elle. Elle pouvait encore partir, le match n'avait pas commencé après tout. Mais avant qu'elle ne parvienne à prendre une décision, il débuta et son regard tomba sur Matthew. Elle ne parvint même pas à détacher ses yeux de lui.

Puis finalement, c'était la fin. La foule quittait déjà les gradins. Elle restait un instant assise avant de se décider à bouger. Maintenant qu'elle était là, autant y aller jusqu'au bout. Elle se dirigea alors vers la sortie des vestiaires. Elle se posa dans un coin et attendit patiemment. Elle allait juste lui dire que c'était un beau match, s'excuser pour Hazel et rentré chez elle. Enfin, c'était du moins ce qu'elle prévoyait...

_________________
And I'm thinking 'bout how people fall in love in mysterious ways. Maybe just the touch of a hand. Well, me - I fall in love with you every single day. And I just wanna tell you I am. So honey now, take me into your loving arms. Kiss me under the light of a thousand stars. ©️endlesslove.
Maybe we found love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


> arrivé(e) le : 22/02/2016
> messages : 7
> pseudo : ...
> avatar : Jensen Ackles
> crédits : Speechless

MessageSujet: Re: MATTHEW + i still love the way you hurt me Mer 9 Mar - 2:51

L’occupation de la journée se résumait à une seule chose : aller jouer son match. Depuis la veille il s’était conditionné dans ce but et avait mangé des pâtes, exprès pour ne pas manger trop lourd ou encore trop gras. Il ne passe pas son temps à manger de la salade ou d’autres trucs légers afin de garder la ligne comme certains aiment à se dire. Il se permet de manger ce que bon lui semble dans la limite du raisonnable puisque de toutes manières il fait du sport à côté et entretien son corps. Il n’a pas vraiment trop à craindre au niveau de la prise de poids puisque même si cela lui arrive il tente de rattraper un peu la chose avec de la musculation ou autre. Il aurait pu se coucher tôt mais il était concentré sur une série qu’il avait commencé pendant qu’il était en train de dîner et qu’il n’arrivait plus à stopper, il s’est tout simplement endormi devant. Il s’est cependant réveillé brièvement en pleine nuit pour éteindre la télévision parce que la lumière et le bruit de fond avait fini par le sortir de son sommeil. Heureusement pour lui il n’avait pas tardé à le retrouver et à retourner dans les bras de Morphée.

Finalement il s’était réveillé aux alentours de neuf heures et quelques et puis il avait pris le temps de jouer son enfant et de manger un bol de céréales Reeses devant la télévision. Il est difficilement du matin enfin il lui faut un petit temps d’adaptation afin qu’il soit en mesure de parler ou du moins d’être vraiment réveillé. Il était donc majoritairement concentré sur les images plutôt que sur ce qui se disait à la télévision. Il n’avait pas vu les deux fillettes qu’il a pour sœur depuis un petit moment et à vrai dire il ne savait pas quand est-ce qu’il allait les revoir. Elle lui manquait que ce soit de l’amour fraternelle pour l’une ou plus que ça pour l’autre. Il était venu à l’entrainement de l’après-midi. Il n’avait rien d’autre à faire donc autant s’y rendre et puis finalement ils avaient eu un moment de détente avant de devoir revenir au stade un peu plus tard pour le match. Il avait fait une sieste après avoir regardé une série avec des amis. Le stade commençait à se remplir peu à peu lorsqu’on fit rentrer l’équipe sur le terrain et que les adversaires arrivèrent également. Il était venu rejoindre les autres et s’échauffait tout en regardant les personnes dans les tribunes. Oui, il espérait voir certains visages mais il ne parvint pas à les trouver. Le match commença et il se concentra là-dedans du moins pour la première partie de la première mi-temps.

Il fut un peu déconcentré par le fait que justement il pensait à elle, il avait espéré qu’elle changerait d’avis mais bon il espérait beaucoup trop puisque de toutes manières il n’avait pas eu de retour depuis leur dernière entrevue. Il fut d’ailleurs sorti par l’entraineur et il revint en deuxième partie de la deuxième mi-temps après avoir eu un peu de repos et une grosse discussion avec l’entraineur. La fin du match sonna et la victoire était à eux. Il s’en alla prendre sa douche comme le reste de l’équipe et se dépêcha de se changer. Il mit ses affaires dans son sac de sport et discuta avec ses coéquipiers avant de finalement prendre le chemin de la sortie. L’un d’eux lui fit une remarque sur Heaven, Matt lui donna un coup dans l’épaule et un regard noir en prime. Ils partirent tous et Matthew s’avança vers la jeune femme.

« Heavy… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Loving can hurt, loving can hurt sometimes. But it's the only thing that I know. When it gets hard, you know it can get hard sometimes. It's the only thing that makes us feel alive.

> arrivé(e) le : 11/01/2016
> messages : 46
> pseudo : maman dragibus
> double compte : Saskia & Eireen
> avatar : Bethany Joy Lenz
> crédits : milkovich & tumblr
❥ statut civil : Actuellement fiancé à un ami pour lui éviter l'expulsion, alors qu'en réalité elle est toujours amoureuse du fils de son beau-père...
> âge : Elle vient tout juste d'avoir ses 32 ans.
> métier : Cuisinière, elle rêve d'ouvrir son propre restaurant
> adresse : u.c.
> mes 5 résolutions : 1. Oublier pour de bon Seeley. 2. Réussir à aller jusqu'au bout dans cette histoire de mariage avec Asher. 3. Mettre un maximum d'argent de côté pour ouvrir sa boutique. 4. Faire davantage de sport. 5. Arrêter de grignoter entre les repas.
> à savoir sur moi : Elle a vécue 6 mois à San Francisco avant de rentrer fiancée à Asher. + Elle a eu une relation secrète avec le fils de son beau-père, Seeley. Elle tente de l'oublier comme elle peut. + Elle a une chienne qu'elle a appelé Evangeline. + Elle économise pour ouvrir son propre restaurant. + Accroc aux cafés et à son téléphone.

Roxanne & Millicent + Matthew + Hazel

MessageSujet: Re: MATTHEW + i still love the way you hurt me Mer 9 Mar - 23:10


Matthew & Heaven
    i still love the way you hurt me

Elle se détestait d'être aussi faible face à Matthew. Elle avait l'impression que parfois, il suffisait juste qu'il dise le bon mot, fasse la bonne chose pour qu'elle se retrouve dans ses bras en moins de deux. Elle tentait comme elle le pouvait de repousser tout ça, mais elle remarque bien vite qu'elle a encore un long chemin à faire pour vraiment y arriver. Il suffit de voir comment elle ne parvient pas à détacher ses yeux de lui durant tout ce match. Même quand il n'est pas en train de jouer et qu'il est en grande conversation avec son entraîneur. En fait, elle ne suivit même pas le score. A une époque elle assistait à tout ses matchs et parvenait très bien à suivre le jeu. Mais il fallait croire que l'éloignement l'avait rendue encore plus sensible à sa présence. Ou bien elle avait perdue l'habitude. L'adage loin des yeux, loin du cœur était un mensonge. Une petite voix dans sa tête lui disait qu'elle n'est peut-être pas en état pour aller lui parler maintenant. Pas alors qu'elle vient de passer son temps à être hypnotiser par lui. Mais elle l'a promis à Hazel. Ouais, c'est plutôt une excuse qu'elle se donne alors qu'en réalité, elle a tout simplement envie de le voir. De lui parler. « Heavy… » Son cœur a manqué un battement en entendant sa voix. Et encore une fois, elle maudit sa faiblesse. Et c'est encore pire lorsqu'elle croise son regard. Ce qu'elle aurait aimé pouvoir ressentir ça avec un autre homme. Les choses auraient été plus simple. Parfois, elle se dit qu'elle aurait pu en aimer quelques uns, comme Asher. Mais ce qu'elle ressentait pour son frère était si fort que les autres ne tenaient jamais la comparaison. Elle tente tout de même de lutter contre ça. Après tout, elle a des années d’entraînement à cacher aux autres ce qu'elle ressent pour lui. Même si Matt avait -lui semblait-il- toujours su ce qu'il y avait dans son cœur à elle. « Salut ! Félicitations pour la victoire. C'était un beau match. » Comme si elle l'avait suivi... Elle savait qu'ils avaient gagné uniquement parce qu'elle avait vu la foule du supporters crier à la victoire. Elle n'était vraiment pas douée. « Je devais rejoindre Hazel sur place, mais à la dernière minute elle a pas pu sortir de chez elle. » Pas la peine d'expliquer les raisons du pourquoi. Elle se doutait bien qu'il devait être aussi inquiet qu'elle de l'état psychologique de leur petite sœur. Si physiquement tout allait bien, c'était autre chose niveau traumatisme. Mais elle avait ressentie le besoin de justifier sa présence ici. Ou de tenter de ne pas lui faire croire qu'elle était venue pour lui. Pas la peine de lui donner de faux espoirs. Pas après leur conversation de la dernière fois. Elle jette un coup d’œil derrière lui. Son équipe semble les regarder. [color=crimson]« Je vais peut-être pas te retenir. Je suppose que vous allez certainement fêter cette victoire. »/color] Elle avait trouvé une parfaite porte de sortie comme ça. Maintenant le tout, c'était de bouger ses fesses et d'y aller. Mais voilà, elle n'y parvient pas. Comme si elle attendait qu'il accepte de la libérer.

_________________
And I'm thinking 'bout how people fall in love in mysterious ways. Maybe just the touch of a hand. Well, me - I fall in love with you every single day. And I just wanna tell you I am. So honey now, take me into your loving arms. Kiss me under the light of a thousand stars. ©️endlesslove.
Maybe we found love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


> arrivé(e) le : 22/02/2016
> messages : 7
> pseudo : ...
> avatar : Jensen Ackles
> crédits : Speechless

MessageSujet: Re: MATTHEW + i still love the way you hurt me Jeu 10 Mar - 2:15

Certaines personnes arrivent à dissimuler les sentiments et à vrai dire notre cher Matthew arrive à le faire pour certaines choses, à certains moments et pour certaines personnes. Pour Heaven il avait été nécessaire de le faire et il y a un certain temps de cela. Cependant savoir qu’elle préférait abandonner plutôt que de continuer à se cacher avait été vraiment difficile pour lui. De plus la voir revenir en ville avec elle un autre gars qu’elle jurait aimer ce n’était pas du tout facile à accepter et à encaisser. Il n’y croyait pas du tout d’ailleurs. Il ne voulait pas avaler un mot de cette pseudo-relation et ne comprenait pas comment la jeune femme pouvait s’enfermer dans cette histoire. Il l’aimait de tout son cœur et même s’il s’engueulait avec elle, il ne pouvait s’empêcher d’avoir au fond de lui l’envie de la serrer contre lui, de la prendre dans ses bras et de ne plus jamais la lâcher, ne pas la laisser partir. Il en était dingue à en foirer son match c’était dire. Certes il en était sorti un moment pour se prendre un savon et être de retour pour la suite mais cela n’enlevait rien au fait qu’à force de penser à cette jeune femme il en perdait le sens des responsabilités lors de son match, elle devenait sa priorité alors qu’il devait tout d’abord finir un match et qu’après il aurait tout le loisir de pouvoir s’éterniser sur la jeune femme et tout ce qui pourrait s’y rapporter.

« Merci…c’était pas le meilleur mais on a gagné. »

C’est clair que pour lui ce n’était pas le meilleur vu la performance qu’il avait réalisée sur le terrain mais bon comme il venait justement de le dire et comme elle l’avait dit précédemment, ils avaient gagné. N’était-ce pas là le principal dans l’histoire ? Pour l’équipe oui, pour le coach également quoique les performances de ses joueurs ,lui importe beaucoup dans l’histoire. Il souhaite que ces derniers donnent le meilleur d’eux-mêmes.

« C’est pas grave…qu’elle prenne son temps il ne faut pas que cela la rende malade. »

Tandis qu’il parlait avec la jeune femme et que celle-ci tentait de lui faire comprendre qu’en réalité elle ne devait pas venir seule et surtout que cela devait surement être l’envie de sa petite sœur de venir, il y avait non loin d’eux, les amis de Matthew qui l’attendait et le regardait au loin. Il n’y faisait pas vrai gaffe car il était trop captivé par la jeune femme et le peu de discussion qui s’était établit depuis le début. Même si en réalité il ne parvenait guère à trouver masse de vocabulaire quand il était face à elle enfin depuis le changement radical qu’il y avait eu entre eux. Parce qu’habituellement ce n’est pas un problème pour lui.

« Hum…ils vont surtout aller fêter ça pour ma part je n’ai pas trop la tête à la fête en ce moment. Enfin pas ce soir…on a peut-être gagné mais j’ai pris un savon par le coach alors je pensais plutôt rentrer. Tu veux venir ? On peut même prendre Hazel au passage si elle veut. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: MATTHEW + i still love the way you hurt me

Revenir en haut Aller en bas
 

MATTHEW + i still love the way you hurt me

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» http://www.love-makeup.co.uk/ vous connaissez?
» I Love N......Y !
» Craquage nouvelle collection Love Lace et Warm and Cozy
» Love Lace Collection
» All you need is LOVE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEW YEAR, NEW LIFE :: FAIRHOPE :: fairhope avenue-